Réussir sa transformation digitale

Transformation digitale des organisations

Réussir sa transformation digitale, c’est d’abord comprendre le changement de paradigme d’une civilisation toute entière : 
les codes changent, les valeurs évoluent et les comportements se modifient très rapidement.

Réussir sa mutation numérique, c’est aussi transposer ces évolutions sur son propre métier pour construire des scénarii 
adaptés. Le digital touche toutes les fonctions de l’entreprise. Il remet en question les business modèles dans certains cas et 
souvent, il impose des nouvelles modalités de travail, d’organisation, de collaboration et de management.

L’entreprise n’a plus le choix. La prise de conscience des enjeux passe en premier lieu par l ‘équipe de gouvernance, c’est à dire ses dirigeants. La transformation s’opère ensuite à chaque niveau de l’entreprise, de l’opérationnel au management en passant par les fonctions support. 



Les enjeux de l'accompagnement

Reconsidérer le rôle des managers dans l’organisation pour être en capacité d’accompagner cette transformation est un des éléments clés pour que celle-ci puisse réellement s’opérer. Elle démarre donc au cœur de l’entreprise elle-même, dans son fonctionnement interne avant d’envisager de toucher les clients.

Cela sous-entend pour les managers de : 


  • Comprendre l’impact sur la culture d’entreprise,


  • S’ouvrir au travail collaboratif et raisonner "out of the box"

  • Reconsidérer leur rôle vis à vis des équipes (mode bottom up)

  • Manager le plus possible avec des outils collaboratifs dans leur quotidien

  • Gérer les impacts du collaboratif dans les modes de gouvernance

L'approche

Notre approche consiste à réaliser en premier lieu une phase d’acculturation du comité de direction et des équipes, permettant le mise en évidence des changements de paradigmes digitaux. Le Monde a changé, qu’est-ce que cela veut dire concrètement ?

Ce séminaire Connected Day est construit autour de deux temps forts : une conférence d’acculturation animée par une experte du monde digitale et une série d’ateliers expérimentaux permettant de vivre l’expérience digitale dans ses dimensions sensorielles et émotionnelles.

Le Codir travaille ensuite la co-construction de sa vision (les pourquoi et pour quoi de la transformation digitale). Cette étape est capitale car elle apporte le sens du programme pour la suite. Elle précède toute action de changement afin d’aligner la stratégie (quelles ambitions, quels objectifs) et les plans d’action (comment on y va ?) de manière à servir la vision.

Dans notre approche, le processus d’accompagnement du programme de transformation digitale modélise en permanence les nouveaux comportements attendus. Il met en mouvement le collectif dans un processus de co-construction et d’expérimentation permanentes (mode Test and Learn), rapide, en employant au maximum des outils digitaux à disposition.

Lors d’un séminaire, les collaborateurs se répartissent en plusieurs groupes, tous constitués sur la base du volontariat en fonction des thématiques qu’ils souhaitent traiter. Les thématiques peuvent être définies en amont par les membres du Codir, ou bien au moyen d’un forum ouvert (openspace) avec l’ensemble des parties prenantes.

Bénéfices attendus

Les participants travaillent ensuite en workshop collaboratif et sont amenés à mettre en œuvre leurs idées de manières immédiates (production, action) et à débriefer en équipe pour itérer à nouveau s’ils le jugent nécessaire.

Les terrains d’expérimentation sont favorisés par l’action immédiate (utilisation de matériel type Ipad à prévoir), l’erreur est encouragée et valorisée. Les collaborateurs se regroupent en réseau selon une organisation en cercle afin de capter un maximum d’idées émergentes. Ils sélectionnent par le vote au fur et à mesure de la production des idées, sans restituer de manière formel. Le management participe aux cercles comme tous les collaborateurs.

Les nouveaux apprentissages sont ensuite développés et ancrés par un dispositif d’accompagnement dans la durée. Des formations sont dispensées si nécessaire, et des groupes de pratique (co-développement) sont mis en place par catégorie métier.

L’action des coachs permet aux participants d’évoluer en terme de posture par l’adoption des processus comportementaux dans l’action. Suite à la phase d’acculturation, la mission des coachs consistent à accompagner les équipes dans leur réflexion et la construction de leur plan d’action via un processus adhoc. Il s’agit d’une approche neurocognitive et comportementale mettant en oeuvre des modes mentaux adaptés et privilégiant l’action rapide (essai) pour mettre en place les nouveaux comportements.

Modalités

La mission est construite sur mesure en fonction de la taille et le contexte de l’organisation concernée.

L’accompagnement débute toujours pas celui du comité de direction qui incarnera le changement tout au long du projet, et soutiendra la démarche en permanence afin d’éviter les phénomènes de repli automatique sur les anciennes pratiques (routines) et le dégonflement des équipes (effet Pschitt).

Public concerné

Codir, forces commerciales, management de proximité, équipes projets etc.


Cloud Computing, Netzwerk